Délice d'apprendre

Les six catégories de troubles Dys

De nombreuses perturbations peuvent faire obstacle à l’éducation. Parmi elles, il y a ce qu’on appelle les troubles DYS, qui concernent les enfants, mais aussi les adultes. Suivant le type de trouble, divers spécialistes peuvent intervenir pour prendre en charge le concerné, en avançant des solutions adaptées. Cet article fera le tour du sujet, en énumérant lesdits troubles, sans oublier d’énoncer les rôles d’un orthopédagogue.
Nous parlons de troubles cognitifs spécifiques lorsqu’ils concernent particulièrement la capacité d’assimiler les informations, que ce soit à travers le langage, la prise de décision ou encore la mémoire. Chez un enfant, les troubles cognitifs spécifiques se présentent en général sous forme de ralentissement de l’apprentissage dans divers domaines. Il est alors primordial de les détecter à temps, pour pouvoir les traiter rapidement, et éviter ainsi d’avoir des répercussions importantes chez l’individu une fois adulte.

Quels sont les différents troubles DYS ?

Les troubles innés rencontrés chez l’enfant, que l’on appelle aussi les troubles DYS, sont classés en six catégories. Pour avoir plus de clarté, les détails sont apportés dans le tableau suivant :

TroublesCaractéristiquesConséquences
Troubles spécifiques de l’acquisition du langage écritIl s’agit de troubles regroupant la Dyslexie, la Dysorthographie et la Dysgraphie. Les difficultés concernent alors :
  • l’apprentissage de la lecture ;
  • l’apprentissage de l’orthographe et de l’expression écrite ;
  • l’apprentissage de l’écriture.
Ces troubles entraînent des difficultés scolaires si l’on n’y remédie pas rapidement. L’enfant peut éventuellement devenir illettré, rencontrer des difficultés d’insertion sociale et professionnelle une fois adulte, ou encore avoir des troubles de comportements aussi bien dans sa personnalité qu’au niveau de ses comportements.
Troubles spécifiques du développement du langage oral La Dysphasie est un trouble qui touche la compréhension et l’expression de l’enfant. Elle se manifeste tôt, vers l’âge de 3 ans. L’individu rencontre des difficultés à trouver les mots, pour décrire un objet ou une situation quelconques. Concernant la vie scolaire d’un enfant dysphasique : il aura éventuellement du mal dans la compréhension des consignes. Ainsi, il prendra son propre rythme pour arriver à mieux comprendre et à mieux communiquer. À noter qu’il ne s’agit pas de maladie, mais d’un souci développemental.
Troubles spécifiques du développement moteur et/ou des fonctions visuo-spatiales Aussi appelé la dyspraxie, il s’agit d’un trouble dans la motricité de l’enfant. Ce Trouble Développemental de la Coordination ou TDC peut généralement se manifester par :
  • une difficulté à assembler des objets ;
  • une difficulté à voir correctement (trouble de la vision, du mal à cerner ou à repérer des endroits, du mal à lire un plan… )
  • une difficulté dans la manipulation d’objets ;
  • une difficulté à répéter un geste ;
  • une difficulté à se vêtir ;
  • une difficulté à bien articuler ou à utiliser sa bouche, comme pour siffler ou souffler.
Ce trouble peut avoir des effets néfastes sur la scolarité de l’enfant, mais aussi, sur sa vie professionnelle et sociale, une fois adulte. Cela peut également entraîner un déséquilibre psycho-affectif chez l’individu, dû à un repli sur soi ou une dépression.
Troubles de l’attentionAussi appelé le TDAH, chez un enfant ce trouble est caractérisé par une difficulté de concentration, une inattention, de l’anxiété ou encore de l’impulsivité. Dans ce dernier cas de figure, l’on parlera de Trouble de l’attention avec hyperactivité.Outre une grande difficulté à se socialiser, les conséquences peuvent s’aggraver si le TDAH n’est pas vite repéré et pris en charge :
  • Faible estime de soi ;
  • Difficultés scolaires ;
  • Conflits familiaux ;
  • Difficultés relationnelles ;
  • Troubles de conduite (contre toutes règles établies).
Troubles spécifiques du développement des processus mnésiquesIls touchent la mémoire à court terme, de travail, immédiate ou à long terme. Ces troubles se manifestent par :
  • Un quelconque oubli (leçons, consignes, etc.) ;
  • Un égarement ou une perte d’objets personnels ;
  • Une incompréhension d’un long texte en cours de lecture, avec un oubli de contenu.
    Ces troubles peuvent avoir de grandes répercussions sur tout l’apprentissage de l’enfant et peut-être même persister dans sa vie d’adulte. En résumé :
    • Difficultés scolaires ;
    • Difficultés dans les relations familiales, sociales ;
    • Difficultés d’interactions.
    Troubles spécifiques des activités numériquesLa Dyscalculie est un trouble du calcul chez l’enfant, et peut persister jusqu’à l’âge adulte. Elle se présente par une difficulté à réaliser un simple calcul, ou à maîtriser des raisonnements mathématiques et logiques.Outre les problèmes rencontrés dans le domaine scolaire, la Dyscalculie peut aussi causer d’autres soucis dans la vie quotidienne. En effet, un Dyscalculique aura généralement du mal à manier les chiffres (l’heure, les dates, les distances, les quantités, les sommes d’argent, etc.).

    Comment détecter les troubles spécifiques ?

    Pour éviter tout problème dans le développement de l’enfant, il est nécessaire de repérer tôt les divers troubles spécifiques pouvant le toucher. Pour ce faire, les échanges entre les enseignants, les parents et les soignants sont vivement recommandés. De cette manière, la collaboration peut être fructueuse pour la suite.
    Enseignants et parents peuvent, dans un premier temps, observer les comportements et/ou les éventuels retards observés chez l’enfant, aussi bien en salle de classe que dans sa vie quotidienne. Ainsi, il sera plus facile d’évaluer et de définir ses réels besoins.

    Ensuite, grâce à leur savoir-faire, les médecins pourront intervenir afin de dépister les éventuels troubles chez l’enfant. Ils feront leur analyse à partir de signes concrets comme la lenteur, la maladresse, l’agitation, les comportements d’opposition ou d’évitement du concerné. En authentifiant le trouble qui touche l’enfant, le médecin pourra facilement orienter les parents vers un spécialiste, pour proposer un accompagnement plus sûr et efficace.

    Pour éviter toute dégradation dans les domaines de vie de l’enfant, une fois adulte, il est recommandé de traiter précocement ces troubles. Plus vite la prise en charge sera faite, mieux l’individu se portera.

    Qui pour aider votre enfant atteint de troubles DYS à Lyon et Bourgoin?

    Retrouvez un orthopédagogue à Lyon ou Bourgoin pour aider votre enfant à se débarrasser de ses troubles DYS. Un spécialiste peut l’accompagner étape par étape, afin de l’aider dans son apprentissage.

    Aucun détail ne sera négligé, grâce à l’approche et à l’orthopédagogie d’un professionnel. Quel que soit l’âge de votre enfant, qu’il soit élève, collégien, lycéen ou même universitaire, il peut intervenir pour identifier les blocages et faciliter les processus de son éducation. De nouvelles stratégies peuvent ainsi être proposées, pour la réussite du concerné.

    Pourquoi utiliser les services d'une orthopédagogue pour son enfant présentant un trouble de l'attention ?

    Consulter un orthopédagogue est conseillé pour définir les raisons pouvant freiner le développement d’un enfant. Une fois qu’il les aura repérés, il pourra ainsi l’aider au mieux pour exploiter ses capacités.
    C’est un professionnel qui accompagne l’apprenant rencontrant des difficultés, pour le guider à devenir plus autonome, plus efficace et plus conscient de l’importance de sa réussite.
    Si un enfant présente des troubles de l’attention, il est conseillé de se fier au savoir-faire d’un tel spécialiste, pour multiples raisons :

    • il peut cibler ses besoins et peut suivre l’évolution du trouble ;
    • il peut l’aider à canaliser ses émotions ;
    • il peut intervenir pour lui faire comprendre les consignes ;
    • il peut l’aider à mieux s’organiser et mieux se concentrer.

    L’orthopédagogue a les compétences requises pour cerner les difficultés d’un enfant. Il trouvera des solutions adaptées à ses besoins.

    troubles dys
    Cet article vous a plu?

    Partagez-le sur les réseaux sociaux

    Vous souhaitez accompagner votre enfant dans sa réussite scolaire ?

    Orthopédagogue, j’aide les apprenants à (re)trouver le goût d’apprendre.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.