Délice d'apprendre

Comprendre les dyslexies / dysorthographies

La dyslexie et la dysorthographie sont des troubles spécifiques du langage écrit (TSLE). Ils sont les deux versants des troubles de l’acquisition et de l’automatisation du langage écrit la lecture et l’écriture. 

Qu'est-ce que la dyslexie et la dysorthographie?

Lire, c’est avoir une reconnaissance automatisée des mots afin d’accéder à la compréhension Un lecteur efficace est un lecteur qui a automatisé le déchiffrage pour pouvoir avoir accès à la compréhension du texte lu. Un lecteur dyslexique aura beaucoup de mal à automatiser le déchiffrage et donc n’aura pas accès à la compréhension.

dyslexie dysorthographie

 

Le décodage devient généralement automatique dans le courant du CE2La lecture d’un élève peut être simplement déficitaire : dans ce cas, il s’agit d’un retard d’acquisition et non d’une dyslexie. 

La dyslexie est un trouble des apprentissages sévère et durable. Cela veut dire que les difficultés de déchiffrage perdurent dans le temps au delà du CE2. 

La dysorthographie est souvent une conséquence de la dyslexie. En effet, en parallèle de la maîtrise du code (conversion lettre ↔ son), un stock lexical orthographique se constitue. La dyslexie perturbe l’automatisation du code et/ou du dictionnaire orthographique interne qui ne sont également pas fonctionnels pour écrire. Un élève dysorthographique aura du mal à encoder des sons et à mémoriser l’orthographe des mots.

Quels sont les signes d'appel pour détecter une dyslexie / dysorthographie?

Les dyslexies-dysorthographies concernent environ 5% à 8% des enfants d’âge scolaire, 3 garçons pour une fille.

Plusieurs signes peuvent amener à soupçonner une dyslexie et/ou une dysorthographie :

Les compétences langagières, mnésiques, attentionnelles, exécutives et praxiques (visuo-spatiales et graphomotrices) sont sollicitées pour traiter l’écrit. Leur maîtrise a une influence sur l’apprentissage du langage écrit.

Quels professionnels consulter pour un diagnostic de dyslexie / dysorthographie?

Un orthophoniste peut établir un bilan pour détecter une dyslexie. Ce diagnostic doit être cependant confirmer par un médecin qui doit avoir éliminé tout autre problème éventuel (déficience intellectuelle, visuelle ou auditive par exemple). Pour plus d’informations, je vous conseille de consulter le site de l’assurance maladie.

Le diagnostic ne peut se faire qu’à partir du CE1 voire CE2 mais il est possible de détecter dès la maternelle des signes pouvant alerter. En complément ou à la place d’un suivi orthophonique, un orthopédagogue peut donc accompagner votre enfant dès son plus jeune âge en apportant des pistes et des outils pour aider le jeune à devenir un lecteur expert.

La dyslexie en vidéo

trouble spécifique du langage écrit dyslexie dysorthographie tsle
Cet article vous a plu?

Partagez-le sur les réseaux sociaux

Vous souhaitez accompagner votre enfant dans sa réussite scolaire ?

Orthopédagogue, j’aide les apprenants à (re)trouver le goût d’apprendre.

1 réflexion sur “Comprendre les dyslexies / dysorthographies”

  1. Ping : Découvrez 3 activités pour aider un enfant souffrant de la dyslexie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.