Délice d'apprendre

Comment aider un élève en difficulté scolaire?

aider un élève en difficulté scolaire

Comment aider un élève en difficulté scolaire? C’est la question que peuvent se poser les enseignants dans leur classe mais également les directeurs d’école ou les chefs d’établissement. Voici quelques conseils qui vous aideront dans la prise en charge des élèves à besoin éducatif particulier à l’école, au collège ou au lycée.

1 - Dialoguer avec les parents et avec l'élève

Cela peut paraitre être évident mais il est tout de même important de rappeler que le dialogue avec les parents est essentiel. Les parents sont les seuls qui connaissent parfaitement le parcours scolaire de leur enfant et qui sont à même de pouvoir vous donner tous les renseignements nécessaires pour le bon déroulé de la scolarité de leur enfant.

Le dialogue avec l’élève est aussi très important. Outre la connaissance des difficultés que peut rencontrer l’élève, il permettra d’instaurer une relation de confiance avec son enseignant, base de sa future réussite.

2 - Mettre en place des aménagements pédagogiques dans sa classe

Après avoir identifié les difficultés scolaires de l’élève, il sera nécessaire de mettre en place des aménagements pédagogiques dans la classe, notamment en différenciant les supports pédagogiques, en reformulant les consignes, en adaptant les exercices pour qu’ils soient à la portée de l’élève.

A l’école primaire et au collège, ses aménagements pédagogiques de courte durée peuvent être formalisés au sein d’un PPRE (Programme Personnalisé de Réussite Educative). 

3 - Faire appel au RASED

Au sein des écoles primaires, l’enseignant peut faire appel au RASED (Réseau d’Aide aux Elèves en Difficulté). Il est constitué d’enseignants spécialisés et d’un psychologue scolaire. Ces professionnels viennent en aide aux enseignants en leur apportant des conseils et prennent en charge les élèves en petits groupes ou en individuel pour leur apporter des aides ponctuelles ou plus durables dans le temps.

4 - Le PAP : en cas de difficultés durables et de troubles avérés

Si la mise en place des aménagements pédagogiques est de courte durée, il s’avère parfois que ces aménagements doivent être pérennisés dans le temps. C’est le cas lorsqu’il y a notamment un trouble du neurodéveloppement avéré (troubles dys). Dans un tel cas, la mise en place d’un PAP (Plan d’Accompagnement Personnalisé) peut être mis en place. Au sein de ce document, l’enseignant devra formalisé chaque année les aménagements mis en place pour l’élève. Ce document suivra l’élève tout au long de sa scolarité et permettra notamment d’adapter les aménagements aux difficultés de l’élève mais également d’avoir par exemple du temps supplémentaire lors des examens

5 - Monter un dossier GEVASCO auprès de la MDA

Lorsque toutes les aides apportées en classe par l’enseignant ne suffisent pas et qu’un handicap est avéré, il est possible de demander des compensations auprès de la Maison de l’Autonomie (MDA) du département où est scolarisé l’élève. En collaboration avec les parents, la direction et l’enseignant, un dossier GEVASCO (Guide d’Evaluation Scolaire) doit être constitué et déposé. La MDA pourra ensuite statué pour permettre ou non d’apporter une aide humaine, l’AESH, qui sera un soutien à l’élève en classe ou encore une aide financière pour prendre en charge certains soins médicaux pour aider l’élève à compenser son handicap (par exemple, la prise en charge des séances d’ergothérapie pour un élève dyspraxique).

comment aider un élève en difficulté scolaire
Cet article vous a plu?

Partagez-le sur les réseaux sociaux

Vous souhaitez accompagner votre enfant dans sa réussite scolaire ?

Orthopédagogue, j’aide les apprenants à (re)trouver le goût d’apprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.