Délice d'apprendre

TDAH : les neurosciences expliquent le fonctionnement du cerveau

Que signifie TDAH?

Le terme TDA signifie « Trouble de l’Attention ». Si il est lié à de l’Hyperactivité, on parle alors de  TDAH. Le TDA avec ou sans hyperactivité est un trouble caractérisé par l’incapacité de maintenir une attention soutenue. Avoir un trouble de l’attention ne signifie pas que l’enfant (ou l’adulte) est incapable de se concentrer. Cela veut dire qu’il est capable de le faire à certains moments mais pas à d’autres. Par exemple, un enfant atteint de trouble de l’attention sera capable se concentrer sur son émission télé préférée mais incapable de se concentrer pour apprendre sa leçon de grammaire.

Que nous apprend la science sur le cerveau de la personne atteinte de TDAH?

Les neurosciences (sciences qui étudient le fonctionnement de notre cerveau) nous permettent aujourd’hui de mieux comprendre le trouble de l’attention. Dans cette vidéo d’une conférence de Annick Vincent, cette dernière nous explique en quoi les découvertes en neuroscience nous éclaire sur le trouble du déficit de l’attention. 

Elle explique notamment que le TDAH entraîne des difficultés à moduler les idées, les mouvements, les gestes et même les émotions. Un enfant atteint de TDAH aura par exemple des difficultés à s’organiser et à prioriser les tâches mais également à rester en place ou à gérer ses émotions. On sait désormais que le cerveau des personnes atteinte de TDAH fonctionne différemment et que deux zones du cerveau sont impliquées (le lobe frontal et une deuxième zone située dans les profondeurs du cerveau). On a pu également mettre en évidence l’importance de certains neurotransmetteurs (la dopamine et la noradrénaline) et qu’un déséquilibre de production de ces neurotransmetteurs pouvaient être impliqués dans le TDAH. En améloriant la neurotransmission de la dopamine et de la noradrénaline à l’aide de médicaments réduit les symptômes de TDAH. Enfin, le trouble du déficit de l’attention est un trouble familial puisque dans une même famille, il arrive souvent que plusieurs personnes présentent ce trouble.

Cet article vous a plu?

Partagez-le sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *